Ostéoporose et ménopause

-ostéoporose-

Qu’est-ce que l’ostéoporose ?

L’ostéoporose est une maladie caractérisée par une diminution de la densité de l’os, ce qui entraîne une fragilisation de l’ensemble du squelette. Elle conduit littéralement à ce que les os deviennent anormalement poreux, comme une éponge et ce qui entraîne des fractures des os fréquentes. La densité osseuse diminue après 35 ans, et la perte osseuse se produit plus rapidement chez les femmes après la ménopause. Elle concerne en France 3 à 4 millions de femmes.

Les os sont composés de protéines, de collagène et de calcium, ces composants  donne sa résistance à l’os. Les os qui sont touchés par l’ostéoporose peuvent se fracturer même suite à un léger accident. La fracture peut être soit sous la forme de craquage (comme dans une fracture de la hanche) ou l’ effondrement (comme une fracture par compression des vertèbres de la colonne vertébrale). La colonne vertébrale, les hanches, les côtes et les poignets sont parties communes des fractures osseuses de l’ostéoporose, bien que les fractures liées à l’ostéoporose peuvent se produire dans presque tous les os du squelette.

Lorsque les niveaux d’œstrogène chutent après la ménopause, la perte de densité osseuse s’accélère. Au cours des 5 à 10 premières années après la ménopause, les femmes peuvent souffrir jusqu’à 2% à 4% de perte de la densité osseuse par an! Cela peut entraîner une perte pouvant atteindre 25% à 30% de leur densité osseuse au cours de cette période. La perte osseuse accélérée après la ménopause est une cause majeure de l’ostéoporose chez les femmes, appelée ostéoporose post-ménopausique.

Les patientes souffrant d’ostéoporose ne présentent aucun symptôme jusqu’à ce que les fractures osseuses se produisent.

-ostéoporose-

Quels sont les facteurs qui augmentent le risque d’ ostéoporose?

  • Être de sexe féminin
  • Avoir un squelette fin et petit.
  • Avoir des antécédents familiaux d’ostéoporose (par exemple, avoir une mère avec une fracture de la hanche ostéoporotique double votre risque de fracture de la hanche)
  • Des antécédents personnels de fracture en tant qu’adulte
  • Etre fumeuse.
  • Avoir une consommation excessive d’alcool.
  • Le manque d’exercice physique.
  • Faire des régimes faibles en calcium.
  • Avoir une alimentation déséquilibrée.
  • Avoir un faible taux d’œstrogènes lors de la ménopause ou avoir subi l’ablation chirurgicale précoce des deux ovaires).
  • La chimiothérapie qui peut provoquer une ménopause précoce en raison de ses effets toxiques sur les ovaires.
  • Les femmes atteintes de maladies chroniques telles que la polyarthrite rhumatoïde ou de maladies du foie.
  • L’immobilité, par exemple après un accident vasculaire cérébral, ou à partir de tout ce qui perturbe la marche.
  • Les femmes atteintes d’hyperthyroïdie.
  • Une carence en vitamine D comme cela se produit dans la maladie cœliaque et la cirrhose biliaire primitive.

Quelles sont les conséquences de l’ostéoporose?

C’est une maladie qui n’est pas en elle-même douloureuse, c’est pourquoi souvent elle n’est pas détectée tant que les fractures n’apparaissent pas.

Par contre les fractures osseuses ostéoporotiques sont responsables de douleurs considérables, ce qui entraîne une diminution de la qualité de vie, un handicap important, ces douleurs peuvent vous amener à ne plus pouvoir travailler. Certaines fractures peuvent vous obliger à rester alitée plusieurs semaines (telle que la fracture de la hanche ou d’une vertèbre de la colonne vertébrale). En effet, l’atteinte structurelle de l’os rend sa réparation complexe et longue, ce qui a un retentissement direct sur les douleurs qui y sont associées.

Comment prévenir l’ostéoporose.-ostéoporose-

Le but du traitement de l’ostéoporose est la prévention des fractures osseuses , en réduisant la perte osseuse ou, de préférence, en augmentant la densité et la résistance osseuse. Bien que la détection précoce et le traitement en temps opportun de l’ostéoporose peuvent considérablement réduire le risque de fractures futures, aucun des traitements disponibles pour l’ostéoporose est efficace à 100%. En d’autres termes, il est difficile de reconstruire complètement l’os qui a été affaibli par l’ostéoporose. Par conséquent, la prévention de l’ostéoporose est aussi importante que le traitement.

La prévention.

  • Faire un examen “l’ostéodensitométrie” qui permet de voir si votre capital osseux est entamé et dans quelles proportions.
  • Cesser de fumer. Fumer un paquet de cigarettes par jour pendant toute la vie adulte peut conduire à une perte de 5% à 10% de la masse osseuse. La cigarette diminue les niveaux d’œstrogène et peuvent conduire à la perte osseuse chez les femmes avant la ménopause. La cigarette peut aussi conduire à la ménopause plus tôt. Chez les femmes ménopausées, le tabagisme est lié à un risque accru d’ostéoporose.
  • Faire de l’exercice régulièrement. Faire des sports qui renforcent l’équilibre et augmentent la masse musculaire, pour prévenir les chutes. Il est important d’éviter les exercices qui peuvent blesser les os déjà affaiblis. La marche est conseillée par les médecins pour la prévention de l’ostéoporose. Il est important d’en parler avec votre médecin avant de commencer un nouveau sport. Les sports intensifs tels que le marathon sont déconseillés.
  • Réduire la consommation d’alcool et la caféine.
  • Avoir un régime alimentaire riche en calcium et en vitamine D.
  • S’exposer au soleil permet au corps de synthétiser la vitamine D qui est indispensable à la bonne absorption du calcium dans l’intestin. Faire des activités à l’extérieur, tout en faisant attention au coup de soleil.
  • Prendre des médicaments qui arrêtent la perte osseuse et augmentent la solidité des os.

Qui devrait faire des tests de densité osseuse ?

  • Toutes les femmes ménopausées en dessous de 65 ans qui présentent des facteurs de risque d’ostéoporose.
  • Toutes les femmes âgées de 65 ans et plus.
  • Les femmes ménopausées ayant eu des fractures durant leur vie d’adulte, bien que ce n’est pas obligatoire parce que le traitement peut ainsi être démarré indépendamment de la densité osseuse.

La prévention naturelle de l’ostéoporose.

Quelle alimentation pour prévenir l’ostéoporose?

Pour le calcium :

  • Produits laitiers sont à favoriser.-ostéoporose-
  • Fruits secs.
  • Légumes secs (pois chiche, lentilles, haricot blanc)
  • L’eau riche en calcium.

Pour la vitamine D:

  • Le lait.
  • Le beurre.
  • Les œufs.
  • Les poissons.
  • Le foie.

Autres aliments à privilégier :

  • Les algues.
  • Crustacés ( crevettes, homard, huîtres, coquilles st jacques …)
  • Les légumes ( épinard, chou vert, brocolis, poireaux, navet…)

Les aliments à éviter :

  •  L’alcool.
  • Le café.
  • Les sodas
  • Le pain blanc.
  • Les biscuits industriels.
  • Le sucre blanc.
  • L’excès de sel.
  • Les huiles raffinées.
  • La friture.
  • Les conserves.

Les compléments alimentaires pour lutter contre l’ostéoporose.

  • Le magnésium pour fixer le calcium sur l’os.
  • Le zinc pour fixer le calcium.
  • La vitamine B6.
  • Vitamine C.
  • La vitamine D.
  • La vitamine K.

Les compléments alimentaires se prennent sous plusieurs formes, en gélules, en ampoules, ou en cachets. On les trouve facilement en pharmacie.

L’homéopathie pour fixer le calcium et la vitamine D.

  • Natrum muriaticum, prendre 4 granules chaque matin.
  • Symphytum en 5 ch, à prendre au coucher.
  • Silicea 7 ch, 5 granules le matin.
  • Calcarea phosphorica en 9 ch une fois par semaine pendant 2 mois.

Allez voir un médecin homéopathe qui vous conseillera en fonction de votre propre vécu.

Mon expérience de l’ostéoporose.

Ayant au cours de ma vie souvent eu mal au dos, dès que les premiers symptômes de la ménopause sont apparus, j’ai fait de test de l’ostéodensitométrie. Je n’ai pas de problème de densité des os. Mais il vaut mieux prévenir que guérir. J’ai donc toute suite adapté mon alimentation et mes activités sportives tout en demandant conseil à mon médecin. Et je prends des compléments alimentaires régulièrement pendant l’année pour préserver mes os.

En espérant avoir pu vous éclairer sur le sujet de l’ostéoporose.

Merci d’avoir visité mon blog, et n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à me poser des questions. Corie.

-ostéoporose-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.