Alimentation anti-inflammatoire.

alimentation anti-inflammatoire

Une alimentation anti-inflammatoire, c’est ce que j’ai adopté pour lutter contre les douleurs récurrentes de mes genoux. Au début de la ménopause j’ai commencé à souffrir énormément du genou droit, et un an après du genou gauche. J’en étais arrivée à ne plus pouvoir marcher. Au bout de cent mètres j’étais dans l’obligation de m’arrêter, les douleurs étaient vraiment très fortes.

 Dans un premier temps j’ai été soigné par des médicaments anti-inflammatoires, mais ayant du mal à les supporter suite à des douleurs à l’estomac, on m’a fait des infiltrations à la cortisone. Je pensais durant quelques mois, que le problème était résolu. Mais malheureusement le mal est revenu.

J’ai donc commencé des recherches sur le sujet, et le point commun de mes investigations, était l’alimentation. Pour lutter contre les douleurs articulaires, il faut s’orienter vers une alimentation anti-inflammatoire.

Pourquoi adopter une alimentation anti-inflammatoire ?

En médecine traditionnelle, les médicaments utilisés pour soigner les douleurs articulaires sont des anti-inflammatoires puissants, qui soulagent les douleurs, mais qui malheureusement entraîne des effets secondaires, comme des douleurs gastriques. Ces médicaments soignent le symptôme, mais pas la cause. Ils favoriseront aussi l’acidification.

L’alimentation anti-inflammatoire, va permettre de soulager vos douleurs tout en fortifiant vos os. C’est par contre un mode de vie, il faut adopter cette alimentation sur du long terme.

Liste des aliments anti-inflammatoires.

alimentation-anti-inflammatoire

Les fruits et les légumes sont à privilégier, pour lutter contre les douleurs articulaires. Une grande consommation de fruits et légumes a pour effet de rendre les os beaucoup plus solides. Ils permettent de maintenir le pH du sang.

1. Les légumes et les légumineuses

Il faut réduire les les protéines animales au maximum pour privilégier les protéines végétales, cela va diminuer l’inflammation. Les légumes verts, et les légumineuses, riches en anti-oxydants, en micronutriments, en vitamines, sont d’excellentes sources de calcium, nécessaire à la solidité des os et bons pour lutter contre l’inflammation.

  • Comme les pois-chiche, les lentilles, les pois cassés pour vous supplémenter en protéines.
  • Les légumes crucifère et légumes verts comme le chou vert, le brocolis, les choux de Bruxelles, les épinards car ils sont riches en vitamines et minéraux anti-inflammatoires.
  • Et les champignons, car ils contiennent des phénols, des lectines qui protègent contre les inflammations. 

2. Les fruits.

fruits

Ils contiennent des polyphénols des anti-oxydants très utiles pour combattre les inflammations.

  • Les fruits rouges, et les baies, ils contiennent des anti-oxydants, qui ont des effets anti-inflammatoires puissants.
  • Le raisin parce qu’il contient du resvératrol, un composé qui permet de réduire les inflammations.
  • Et les oléagineux comme les noisettes, les noix, les amandes réduisent les maladies inflammatoires chroniques.

3. Les poissons gras.

Les poisson gras, (mais pas ceux d’élevage), les sardines, les maquereaux, les anchois, le hareng, le saumon. Ils ont des taux élevés d’oméga 3, qui ont des effets anti-inflammatoires.

4. Les boissons.

  •  L’eau minérale, riche en calcium et pauvre en sulfate. il faut en consommer quotidiennement et en quantité suffisante, 1,5 litre à 2 litres par jour.
  • Le thé vert, car il a des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Il réduit l’inflammation des articulations. Il faut privilégier un thé vert biologique, pour éviter de boire des pesticides et autres

5. Les épices.

  • Le curcuma, est contient un puissant anti-inflammatoire, appelé la curcumine. Il faut le mélanger avec du poivre noir pour faciliter l’absorption.
  • Le poivre noir contient de la pipérine possède des vertus anti inflammatoire.
  • La noix de muscade combat l’inflammation.

Les aliments à éviter.

alimentation-anti-inflammatoire
  • Il faut éviter les substances acidogènes, dérivant du sucre, comme les boissons sucrées et gazeuses, les bonbons, toutes les friandises. Ces aliments par leurs acidités, favorisent les inflammations chroniques et le processus de vieillissement.
  • Les aliments d’origine animale, non biologique. Malheureusement, la plupart des viandes proviennent d’élevage d’animaux à qui l’on donnent des médicaments qui polluent la viande et le lait. Si vous voulez manger de la viande, privilégier la viande bio, et la manger en petites quantités.
  • Les poissons d’élevage comme les truites, les saumons, élevés aux antibiotiques et autres. Préférez les poissons sauvages, pêchés en mer.
  • Et les produits laitiers, des études récentes ont prouvé que le lait provenant d’animaux favorisait l’apparition de maladies chroniques. Cela serait principalement dû aux changement de l’équilibre hormonal, et ces changements entraînerait une augmentation de l’insuline dans le sang.
  • Le sel est à éviter aussi,  il a pour effet d’augmenter l’acidité du corps, et favorise donc les maladies chroniques, comme les rhumatismes, et l’ostéoporose.

Mes conseils.

En suivant, cette liste d’aliments, vous allez soulager vos douleurs articulaires. Une alimentation équilibrée, à base de produits biologiques, est la meilleure façon de lutter contre ce symptôme invalidant de la ménopause.

En association avec des compléments alimentaires, une activité sportive douce vous parviendrez à de bons résultats. Il faut s’armer de patience, mais cela vaut le coup.

Merci d’avoir visité mon blog, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à me poser des questions. Corie.

  •   
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.