Lâcher prise, aide la ménopause.

lâcher prise

Le lâcher prise, un concept difficile à comprendre, mais lorsqu’il est assimilé, c’est un outil qui aide à mieux vivre. Comme beaucoup de femmes à la ménopause, j’ai eu du mal à accepter beaucoup de choses, comme la prise de poids, les sautes d’humeur, les bouffées de chaleur, etc…

Malgré mon caractère optimiste, j’avais tendance au début à broyer du noir. Je trouvais que plus rien n’allait dans ma vie. Il est vrai que j’ai subi une séparation particulièrement difficile, impliquant le côté sentimental mais aussi financier.

Le lâcher prise entraîne en général un changement de vie. En clair, le terme lâcher prise signifie laisser ou cesser de tenir ou de serrer, ce qui empêche d’aller bien. En lâchant prise on arrive à être en adéquation avec soi-même.

Pourquoi le lâcher prise à la ménopause ?

lâcher-prise-a-la-menopause

La pré-ménopause ou la ménopause est souvent une période charnière chez les femmes. Cela signifie que nous ne pourrons plus avoir d’enfant, nos enfants quittent le foyer, on vieillit, on pense perdre de notre féminité, certaines fois on est obligé de revoir notre carrière professionnelle etc…

Mais il y a beaucoup de changements à cette période, et surtout des bouleversements physiques. C’est peut-être justement le moment opportun d’abandonner les choses qui n’ont plus lieu d’être. Certaines choses nous empêchent d’évoluer et l’on ne s’en rend pas toujours compte. Lorsque nous traversons des périodes de chaos intérieur, c’est qu’il est peut-être temps de pratiquer le lâcher prise.

Qu'est-ce que le lâcher prise exactement ?

Pour les bouddhistes le lâcher prise conduit à la paix intérieure. C’est une technique ancienne qui fait partie de la sagesse orientale. Avec le lâcher prise on apprend à donner moins d’importance aux choses qui ne le méritent pas. Il faut pour cela réaliser ce qui est indésirable dans notre vie, et entreprendre de l’abandonner. Cela ne signifie pas de se résigner, bien au contraire. C’est un acte de joie et c’est libérateur.

  • C’est être maître de son existence.
  • Accepter ses limites.
  • Savoir quand abandonner.
  • Renoncer à nos résistances intérieures.
  • Cesser de vouloir tout contrôler.
  • Se débarrasser du négatif, et de ce qui nous fait souffrir.
  • Gérer ses émotions.
  • Prendre du recul.
  • Se débarrasser des poids inutiles.
  • Accepter de regarder la situation d’un autre point de vue.
  • Agir dans le sens de notre véritable nature.
  • C’est être en harmonie avec ce que vous êtes réellement.

Les principes du lâcher prise.

  1. Le premier principe du lâcher prise, est la prise de conscience (être conscient de nos émotions). C’est se désolidariser de certaines émotions. Et rester maître de celles-ci.
  2. Il faut aussi prendre conscience de l’absurdité du contrôle, tout contrôler n’est pas possible. Il faut accepter d’autres façons de voir, de penser, d’autres comportements. Il faut être flexible. En acceptant de ne pas tout contrôler on ouvre des portes, vous laissez la place pour d’autres évènements.
  3. S’accepter soi-même, avec ses limites, ses valeurs. Il faut apprendre à vous connaître. Être dans l’acceptation de nos faiblesses. Faites preuve de tolérance envers nous-même. Acceptez vos erreurs. Être capable de vous pardonner. En acceptant vos limites, il est plus facile d’accepter aussi celles des autres.
  4. Vous faire confiance, Il faut éviter de vous dévaloriser. Il faut redéfinir vos priorités, arrêtez de vous fabriquer des contraintes.
  5. Faites le deuil de certaines croyances ou règles, il faut aussi faire le deuil du passé.
  6. Abandonnez vos résistances, certaines sont faciles à abandonner, d’autres sont beaucoup plus résistantes. Votre mal-être en général vient d’un conflit intérieur, il faut commencer par résoudre ce malaise, sinon il reviendra systématiquement.
  7. Ce n’est pas facile à adopter naturellement, mais le meilleur déclenchement du lâcher prise est de trouver des moyens pour être dans le moment présent. C’est le moment dans lequel il faut être, rien ne sert d’être dans le passé, on ne le refait pas, ni d’être dans le futur, laissons-le venir. Seul l’instant présent compte.

Les bienfaits du lâcher prise sur la santé.

équilibre-mental

Le stress est générateur de beaucoup de maladies, le lâcher prise permet de retrouver un calme intérieur qui favorise la santé.

Le fait de ne plus être stressée, va vous permettre de dénouer des tensions physiques. Lorsque vous êtes en proie à des idées noires, votre corps le ressent, il se raidit, se contracte. Votre corps vous permet de savoir si vous êtes bien avec vous-même.

Chaque émotion est vécue au niveau du corps. Il suffit d’écouter votre corps pour savoir si vous avez besoin d’utiliser le lâcher prise. Soyez à son écoute. Le lâcher prise permet de s’aimer, ce qui débloquera des nœuds émotionnels, qui peut être vous font grossir, vous bloquent le dos, les articulations etc…

Comment appliquer le lâcher prise pour la ménopause ?

La quête du bonheur se fait à l’intérieur de vous-même, pour pouvoir lâcher prise il faut chercher la paix intérieure. Il faut chercher votre vérité profonde.

Observer vos pensées.

 Pour commencer il faut observer vos pensées. Si vous y prêtez attention, vous vous rendrez compte qu’elles sont incessantes, en les observant vous réaliserez qu’elles ont peu d’intérêt, qu’elles vous parasitent. Il faut les observer, pour pouvoir vous en débarrasser.

Au début c’est difficile de prendre conscience de vos pensées car vous y êtes habituées, mais plus vous  les observez plus vous pourrez éliminer les pensées nuisibles. Si vous ne les éliminez pas, leurs flots incessants deviendront nuisibles et surtout fatigants. Pour les faire taire, vérifier si elles ont trait au passé ou au futur, c’est en général le cas, elles sont donc inutiles.

Vivre dans le moment présent.

Le seul moment qui vous concerne est le moment présent. En faisant taire le mental, vous accédez à votre être véritable. Il faut parvenir à remplacer vos pensées négatives, en les transformant en pensées positives. 

Appliquez la méthode Coué.

Faire taire votre mental, vous pouvez le faire en faisant des affirmations positives qui vont contrer les pensées négatives. (Par exemple, si vous pensez je suis triste, contrer cette pensée en vous disant je suis joyeuse), vous verrez en appliquant cette méthode vous parviendrez à devenir positive. Cela ne coûte rien d’essayer, c’est la méthode Coué qui a fait ses preuves. Vos pensées ont un impact sur votre réalité. Si vous arrivez à modifier vos pensées, vous parviendrez à vous détacher du négatif qui envahit votre vie.

Se débarrasser des liens contraignants.

Pour pouvoir lâcher prise, il faut aussi se débarrasser des liens inutiles. On reste parfois avec des gens qui nous sont nuisibles mais l’on reste avec eux pourquoi ?

En amitié, en amour, en famille, professionnellement si vos relations vous pèsent, c’est qu’elles ne vous conviennent pas, pourquoi rester, garder le contact ?

Si ces relations vous pèsent, analysez et cherchez pourquoi. Ne vous encombrez pas de relations qui ne vous apportent que des soucis, choisissez votre entourage.

Soyez bienveillante avec vous-même.

 Il faut abandonner les comportements contraignants, acceptez-vous telle que vous êtes, cherchez à vous réaliser, soyez bienveillante avec vous-même. Si vous ressentez un malaise dans votre façon de vivre, alors remettez-vous en question. Essayez de trouver vos vraies aspirations profondes.

Vivre en pleine conscience aide la ménopause.

En vivant en pleine conscience vous vivrez pleinement, et vous ne vous laisserez pas balloter par les évènements de la vie. Rapprochez-vous de vos désirs, les réponses sont en vous. Vous découvrirez votre vrai moi en vivant dans l’instant présent.

  • Il faut prêter attention à vos ressentis, les analyser.
  • Il faut assumer vos émotions douloureuses, en exprimant vos émotions cela vous permet de les comprendre et d’y faire face. Les émotions vous aident à évoluer.
  • Cultivez la pensée positive, en adoptant une attitude positive vous aborderez la vie avec plus de joie, et de confiance en vous. Lorsque vous êtes bien dans votre tête, vos émotions sont sereines.
  • Il faut écouter vos émotions, elles vous montrent vers quelle voie se diriger, si vous êtes en accord avec vous même.
  • Il faut s’habituer à prendre du recul, à se poser, à prendre le temps, pour ne pas être submergé par un trop grand nombre d’émotions.

Comment gérer vos différentes émotions ?

lâcher-prise

Le stress, la peur, la jalousie, l’envie, la colère, l’angoisse sont les émotions que nous rencontrons tout au long de notre vie. Vous pouvez apprendre le lâcher prise en faisant des activités telles que le sport, la méditation, la respiration abdominale, le yoga, de la relaxation etc…

Lorsque l’on fait ce type d’activité on peut se concentrer sur le moment présent, et cela vous aide à gérer vos émotions, à vous libérer de vos pensées parasites. Vous pouvez aussi utiliser des méthodes comme la visualisation (visualiser des choses positives), les affirmations positives (que vous répétez plusieurs fois par jour), l’écriture, la peinture, les activités artistiques peuvent vous aider à vivre le moment présent et donc à lâcher prise.

Mes conseils.

Le mental ne peut gérer qu’une pensée à la fois, lorsque l’on veut se débarrasser d’une pensée négative, il suffit de se concentrer sur une affirmation positive. (Cessez de vous identifier aux sentiments négatifs). Prenez l’habitude de le faire, même si vous trouvez cela difficile, c’est possible, vous verrez rapidement une évolution de vos émotions.

Il faut abandonner l’idée de tout contrôler. Il faut apprendre à identifier vos résistances. Il faut aussi accepter que vous n’êtes pas parfaites, personne ne l’est, acceptez les imperfections des autres.

Apprenez à considérer vos qualités, entretenez votre confiance en vous. Mettez du sens à votre vie en réalisant vos rêves les plus intimes, en écoutant vos intuitions.

Faites place au silence, stoppez le flot incessant de vos pensées, et vous trouverez les solutions pour accéder au bonheur.

Le lâcher prise est un apprentissage qui dure tout au long de notre vie, plus vous l’expérimenterez plus facile sera votre vie.

Pour ma part, le yoga, la respiration abdominale, la méditation, m’ont beaucoup aidé dans cet apprentissage, ils m’ont appris aussi à être à l‘écoute de mon corps. Surtout pensez à vous consacrer du temps, prenez soin de vous.

Le lâcher prise aide vraiment à gérer la ménopause positivement.

Merci d’avoir visité mon blog, et n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à me poser des questions. Corie.

  •   
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.