L’acupuncture à la ménopause, une solution.

L’acupuncture, le rééquilibrage de l’énergie vitale (le QI) par les aiguilles.

L’acupuncture est une méthode thérapeutique millénaire de la médecine chinoise. C’est une technique ancestrale qui a évolué au cours de ses cinq mille années d’existence.  Elle est reconnue comme une des plus vieilles médecine du monde. C’est l’art de guérir à l’aide d’aiguilles métalliques sur des points précis du corps humain. De plus en plus de personnes, convaincues de se soigner par les thérapies naturelles se tournent vers cette technique. Elle est de plus en plus acceptée par les différents corps médicaux, pour ses brillants résultats.

En Chine le rôle du médecin est de prévenir la maladie, le médecin chinois est considéré si il vous garde en bonne santé. Le but de la médecine chinoise est de prévenir plutôt que de guérir. L’acupuncture est une médecine de prévention , mais elle peut vous aider à soulager les symptômes de la ménopause. Elle repose sur le concept du flux d’énergie.

Comment fonctionne l’acupuncture?

L’énergie vitale appelée QI permet d’alimenter nos organes, notre cerveau, nos os, nos muscles, nos nerfs, nos glandes, et tout notre corps, par l’intermédiaire de canaux appelés les méridiens. Il y a douze méridiens principaux, chacun a des ramifications qui les relient à différentes parties du corps. Tout le long de ces canaux il existe des points précis, les points d’acupuncture. Les Chinois ont établi une cartographie précise des méridiens et des points d’acupuncture.

Pour la médecine traditionnelle chinoise , la maladie est en fait un blocage de l’énergie vitale. Selon  la médecine chinoise notre corps est sain lorsque la circulation de nos énergies par les méridiens est en équilibre. Le but de l’acupuncture est le rééquilibrage par les aiguilles de cette énergie.

Les aiguilles ont pour but de stimuler et harmoniser les points d’acupuncture reliés à l’organe ou aux organes qui causent le déséquilibre.

L’acupuncture et ses bienfaits pour les symptômes de la ménopause.l-acupuncture-a-la-menopause

  • Les douleurs articulaires, le bienfait le plus reconnu de cette thérapie est le soulagement de la douleur.
  • Elle  rééquilibre les systèmes endocriniens (hormones) et nerveux. Les bouffées de chaleur disparaissent.
  • Elle a des effets positifs sur les troubles psychiques tels que le stress, la ldépression, elle a un effet sédatif et relaxant.
  • Elle réduit l’appétit, donc lutte contre la prise de poids à la ménopause, car elle améliore les fonctions digestives et d’élimination.
  • Elle permet de récupérer un bon sommeil par son action sur le stress.
  • Elle stimule la mémoire.
  • Elle traite les symptômes de sevrage du tabagisme.

Le déroulement d’une séance.

La séance démarrera toujours par un entretien avec l’acupuncteur. Il vous prendra le pouls, examinera votre langue, vos yeux,  et s’informera des raisons de votre venue. Il vous posera de nombreuses questions sur votre état de santé sur les thèmes, de votre sommeil, votre digestion, votre alimentation, vos émotions. Il pratiquera plusieurs palpations pour repérer les différentes températures de votre corps.

Vous serez allongée, ou assise dans une pièce reposante, à la lumière tamisée, en sous vêtements, vous êtes recouverte d’une couverture légère pour ne pas attraper froid que le thérapeute déplace au fur et à mesure.

L’acupuncteur utilise des aiguilles neuves et propres à chacune des séances pour éviter tous risques de contamination. Elles sont jetées après chaque usage. Elles sont en acier inoxydable avec des manches de cuivre ou d’argent . Les aiguilles sont très fines, beaucoup plus que les aiguilles d’une seringue, leur diamètre varie entre 0,16 mm et 0.30 mm, c’est pour ça que ce n’est pas douloureux. Elle ne vous laisseront aucune trace.

Outre les aiguilles, (les plus utilisées),  l’acupuncteur en complément pourra utiliser des moxas (cônes d’armoise séchée) qui par leur chaleur stimulent les points d’acupuncture.Il peut aussi utiliser des ventouses. Cela consiste à poser un verre vide sur la surface de la peau, la ventouse est vidée de son air par le thérapeute . Les ventouses ont pour effet de renforcer le flux de Qi,

l-acupuncture-menopause

A la fin de la séance vous vous sentirez détendue.

En moyenne le thérapeute utilise une dizaine d’aiguilles. La fréquence des séances est variable selon que les symptômes existent depuis longtemps ou pas. C’est pour ça que dès que vous ressentez les divers symptômes de la ménopause n’hésitez pas à vous rendre chez l’acupuncteur.

La durée du traitement.

En général une séance dure environ 20 minutes, prévoir un peu plus lors de la première séance pour l’entretien avec l’acupuncteur.

La durée du traitement varie en fonction de la maladie traitée, et du patient. On peut régler le problème en une séance comme en trois ou quatre. C’est malgré tout assez rapide.

Les effets secondaires.

L’acupuncture peut parfois, mais c’est rare, entraîner une aggravation des symptômes pour lesquels vous êtes venues consulter. Une forte réaction est un bon signe, mais ce n’est pas systématique. Et tout se remettra en place rapidement.

Mes conseils.

Je fais régulièrement des séances d’acupuncture qui m’aident et me permettent de me sentir relaxée. Elles m’aident dans mon combat contre les symptômes de la ménopause. Cela m’a permis aussi d’arrêter la cigarette.

Les séances d’acupuncture peuvent être partiellement remboursées par la sécurité sociale si elles sont pratiquées par un docteur en médecine. Certaines mutuelles prennent en charge une ou deux séances dans l’année.

L’acupuncture est une médecine chinoise dont les compétences sont reconnues dans le monde entier. Ce n’est pas un effet de mode, c’est une vraie thérapie efficace. L’important est de bien choisir son thérapeute.

Merci d’avoir visité mon blog, et n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à me poser des questions. Corie.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.