Le yoga du rire à la ménopause.

le yoga du rire

Le yoga du rire à la ménopause.

Le yoga du rire peut vous aider à combattre les symptômes de la ménopause, comme les sautes d’humeur, le stress, l’insomnie, et il en découlera ensuite une amélioration des autres symptômes, de part, la gestion du stress. J’ai fait ma première séance de yoga du rire la semaine dernière, et j’ai eu envie de vous en parler tellement je suis convaincue des bénéfices de cette thérapie. Je suis déjà une adepte assidue du yoga, j’aime rire, l’association des deux m’a donné envie d’essayer. La difficulté, je pensais, serait de trouver un club. J’ai tapé sur internet et j’ai trouvé l’annuaire francophone du yoga du rire. Vous y trouverez de nombreux club sur toute la France. Et pas besoin d’être sportif ou humoriste pour participer au yoga du rire.

Le but du yoga du rire est d’éliminer tout le négatif que l’on a à l’intérieur de soi. Nous rions de moins en moins. Des études ont démontré que les enfants rient entre 300 et 400 fois, alors que les adultes entre 10 à 15 fois jour. Rire fait travailler le diaphragme ce qui provoque un massage interne des organes. Le yoga du rire vous rend de bonne humeur grâce à la libération d’endorphines.

Le yoga du rire et ses vertus.

Tous les médecins s’accorderont pour vous dire que le rire est bon pour la santé. Le rire est un anti dépresseur naturel.

  • Une amélioration de la vitalité.
  • Aide à lutter contre les douleurs.
  • Renforce notre système immunitaire.
  • Un excellent anti dépresseur.
  • Une réduction considérable du stress.le yoga du rire
  • Libère les hormones du bonheur.
  • Rétablit l’équilibre psychologique.
  • Aide à guérir plus vite.
  • Améliore les performances du cerveau grâce à l’oxygénation supplémentaire (25%°) que provoque le rire.

Le déroulement d’une séance de yoga du rire.

Tout d’abord il faut savoir que le corps ne fait pas la différence entre le rire spontané et le rire simulé. Même si l’on n’a pas envie de rire, il suffit de faire semblant pour déclencher les bénéfices de celui-ci.

Une séance de yoga du rire est composée de plusieurs exercices du rire, tout en faisant des respirations, des étirements. La séance d’environ une heure se termine par une relaxation.

Une séance de yoga du rire démarre par quelques étirements et des respirations basés sur le yoga pour mettre le corps en condition. Ensuite vient le clapping rythmé par un mantra“ho ho ho ha ha ha”. Le clapping consiste à frapper des mains, paume contre paume, ce qui sert à stimuler les points de réflexologie. Viennent ensuite les exercices du ” rire sans raison”, ces exercices se font en mouvement et collectivement, après quelques rires simulés, le rire se déclenche par contagion, on ne se moque pas, on ne fait pas d’humour, on rit sans laisser de place au mental. On laisse venir à soi la joie, le bonheur, la gaieté, l’optimisme, etc…

La séance se termine allongée, par une relaxation qui vous fait ressentir chaque partie de votre corps et vous permet d’ancrer en vous-même et pour un moment les bénéfices de ce que vous avez ressenti.

Pour la séance prévoir une tenue ample pour ne pas être gêné dans vos mouvements.

Mon avis.

Au début j’avais peur d’être ridicule et un peu sceptique quant aux résultats positifs sur les symptômes de la ménopause. Je pensais aussi que le yoga du rire pouvait être seulement un phénomène de mode. Mais j’ai ressenti tellement de bonheur à faire cette séance que je me suis inscrite à l’année, convaincue du bien être que cela procure. C’est un grand moment de relaxation qui ne peut être que positif pour contrer le stress et tout ce qui en découle.

Je vous souhaite une franche rigolade et vous dit à bientôt en espérant vous avoir convaincu des bienfaits du yoga du rire.

Merci d’avoir visité mon blog, et n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à me poser des questions. Corie.

le yoga du rire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.