La dépression à la ménopause.

depression menopause

La dépression un des symptômes de la ménopause que ne n’ai pas rencontré, mais qui a touché plusieurs de mes amies, voilà pourquoi je me suis penchée sur ce problème. Je vous fais part de mes recherches sur le sujet en espérant que cela vous permette de vous sentir mieux et moins seule face à cette maladie. Une étude Américaine démontre que la ménopause est une période de risque accrue de dépression. La dépression à la ménopause est une combinaison de changements hormonaux et des symptômes de la ménopause difficiles à vivre.

La recherche montre que les symptômes tels que l’insomnie, les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes, et la fatigue peuvent affecter l’humeur. La baisse du taux d’œstrogène est à l’origine de ces symptômes.

Comment savoir si on est en dépression ?

Les signes de la dépression sont :

  • Un profond sentiment de tristesse qui dure plusieurs semaines.
  • Des envies suicidaires.
  • Un sentiment d’être invisible.
  • Avoir une faible estime de soi.
  • Avoir des crises de panique.
  • Être incapable de prendre des décisions.
  • Vivre dans le passé.
  • Des troubles alimentaires.
  • Troubles du sommeil.
  • La perte de tout plaisir de la vie.
  • L’irritabilité, l’impatience, être facilement irritée, en colère.

Si vous ressentez ces symptômes , n’hésitez pas à aller consulter un médecin qui vous aidera à définir si vous êtes dépressive ou pas.  Il évaluera si votre dépression est sévère, modérée ou légère et il adaptera ses prescriptions en fonction. Si nécessaire Il vous prescrira des médicaments (anxiolytique, anti dépresseur). La dépression doit être soigner rapidement, c’est une maladie grave.La plupart des symptômes sont reliés à l’humeur, les sentiments, l’état émotionnel.

Comment combattre la dépression ?

la-dépression-a-la-menopause

Il existe des choses à mettre en place en parallèle bien sûr d’un traitement médicamenteux.

  1. Prendre du temps pour vous.
  2. Faites-vous masser régulièrement, adoptez des massages comme le massage shiatsu, le massage Californien, le massage ayurvédique, le massage aux pierres chaudes…
  3. Faire de la méditation, apprendre le lâcher prise.
  4. Apprendre la respiration ventrale.
  5. Chercher une aide psychologique, la psychothérapie est un excellent moyen de soigner la dépression de la ménopause. La thérapie par la parole est un traitement efficace contre la dépression.
  6. Parler avec des amis, partager vos sentiments et vos émotions.
  7. Rejoindre un groupe de soutien de femmes ménopausées vivant comme vous les affres de la ménopause.
  8. Faire du sport très régulièrement, la constance dans le sport peut aider à brûler une partie de l’énergie nerveuse. Faire du yoga par exemple peut vous aider à vous recentrer sur vous même tout en vous aidant à retrouver une belle silhouette.
  9. Passez du temps à l’extérieur, pour faire le plein de vitamines D.
  10. Évitez l’alcool, la cigarette.
  11. Avoir une bonne alimentation.
  12. Essayer de dormir à heures régulières, dans une pièce noire, et rangée.
  13. Donnez-vous des objectifs qui proposent des solutions, tenir un journal de bord.
  14. L’écriture, le dessin, la peinture, toutes les activités artistiques pour encourager l’expression des sentiments.
  15. Soyez indulgent avec vous-même.
Vous l’aurez compris avec les conseils ci-dessus, prenez le temps de vous occupez de votre moi intérieur.

Les thérapies pour retrouver la sérénité.

reiki-
  • L’acupuncture, médecine traditionnelle chinoise, est une thérapie qui peut agir sur les troubles de l’humeur, qui va rétablir votre énergie vitale émotionnelle.
  • La sophrologie, est une combinaison de techniques de relaxation, de visualisation et de thérapie physique. Elle vous aidera à apaiser les symptômes de la ménopause.
  • L’hypnose ou l’hypnothérapie, vous fait travailler sur le renforcement de l’égo, la confiance en soi, l’estime de soi, la pensée positive.
  • La musicothérapie, en mode actif ou passif, aide à rétablir et améliorer les capacités mentales. Elle permet de rétablir les canaux de communication avec soi-même.
  • Le reiki, aide évacuer les émotions négatives et les angoisses. Il stimule la production d’endorphines et calme le mental.
  • La luminothérapie, un traitement proposé pour la dépression et l’insomnie. Elle permet de remettre en marche votre horloge interne, pour lutter contre l’insomnie, un des facteurs influençant l’insomnie.

Les remèdes naturels pour lutter contre la dépression.

millepertuis-pour-la-dépression

Les remèdes naturels ne sont pas un remplacement du diagnostic et du traitement médical. C’est une aide supplémentaire pour lutter contre cette maladie.

Le millepertuis.

Le millepertuis, une plante reconnue efficace pour lutter contre la déprime. Plusieurs études ont démontré que le millepertuis est une plante qui modifie l’humeur positivement. Les premiers résultats se font sentir au bout de deux semaines. Cette plante est sûrement la plus appropriée pour soigner la dépression, elle agit sur l’équilibre émotionnel. Vérifiez avec votre médecin ou votre pharmacien son interaction avec les médicaments que vous prenez.

Le safran.

Le safran en comprimés ou en teinture mère peut aider pour les dépressions légères à modérés, en complément des anti-dépresseurs classiques.

Le magnésium.

Une étude de l’université du Vernon a démontré que la prise de magnésium sur une période de six semaines avait une action positive positive sur la dépression, l’anxiété et le stress. Une carence en magnésium peut provoquer des symptômes de la dépression.

La tyrosine.

Une carence en tyrosine peut amener à la dépression. La tyrosine est un acide aminé que l’on trouve dans l’alimentation. Cet acide aminé joue un rôle important dans le fonctionnement du système nerveux. Vous pouvez la trouver en complément alimentaire. Renseignez-vous toujours auprès de votre pharmacien, concernant les possibles interactions avec vos médicaments.

La SAMe

La SAMe est un nutriment qui permet d’augmenter la dopamine responsable du sentiment de bien-être, et  la sérotonine un calmant naturel. L’avantage de la SAMe, c’est qu’elle agit rapidement, en sept jours seulement. On le trouve en pharmacie sans ordonnance, mais demandez des conseils à votre pharmacien avant d’en prendre.

Le tryptophane.

Le tryptophane, un acide aminé précurseur de la sérotonine et de la mélatonine.Il permet de lutter contre l’insomnie et les troubles dépressifs. On le trouve dans les légumes. Une carence en tryptophane accélère les troubles de l’humeur. Un e alimentation pauvre en tryptophane peut amener vers la dépression. Vous pouvez vous supplémenter avec des compléments alimentaires. Demandez toujours l’avis de votre pharmacien concernant les possibles interactions.

Les aliments à privilégier pour lutter contre la dépression de la ménopause.

Mangez mieux pour se sentir mieux. Il n’existe pas de régime spécifique, mais un régime alimentaire sain peut aider dans le cadre d’un traitement global de la dépression.

  • Les légumes verts feuillus comme le chou, les choux de Bruxelles, le brocolis, les épinards, la laitue, la mâche…. ils sont riches en oméga 3, en fer, en calcium, en protéines, en vitamines A, C, E et K, essentiels pour le bon fonctionnement du cerveau.
  • Les aliments riches en béta-carotène, les carottes, les abricots, les pêches, la citrouille.
  • Les aliments source de vitamine E, la margarine, les noix, les graines, le germe de blé, les huiles végétales.
  • Ceux riches en vitamine C, le brocolis, le pamplemousse, le kiwi, les oranges, les poivrons, les fraises, les tomates.
  • Des aliments riches en oméga 3 comme le saumon, les sardines, les truites.
  • Des aliments contenant du tryptophane, (aide à lutter contre le stress, et aide à retrouver le sommeil) le riz complet, les œufs, les poissons, les légumineuses, le chocolat, la banane, la levure de bière, les produits laitiers en général….
  • Les baies de goji riches en anti-oxydant, et des omégas 3.
  • Le safran agit en élevant la présence de sérotonine dans le cerveau.
  • Le thé vert contient de la théanine, un anti dépresseur naturel.

Mes conseils.

La dépression qu’elle soit légère, modérée ou forte ne doit pas être prise à la légère. Je vous conseille de consulter un médecin si vous avez des doutes quant à votre état, mais vous pouvez en parallèle utiliser les conseils ci-dessus.

N’hésitez pas à communiquer sur votre état auprès de votre entourage. C’est une maladie difficile pour vous mais aussi pour vos proches, ne vous enfermez pas sur vous-même, communiquez c’est la base de la guérison. Prenez soin de vous, de votre mental, de votre corps, de votre alimentation.

Merci d’avoir visité mon blog, et n’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à me poser des questions. Corie.

  •   
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.