La perte de mémoire à la ménopause.

la perte de mémoire

La perte de mémoire, quelle angoisse, quand je me suis rendu compte que j’oubliais de plus en plus de choses. J’ai commencé à croire que j’avais les symptômes de la maladie d’Alzheimer, suite à des réflexions d’un de mes enfants qui m’a fait remarqué que j’oubliais fréquemment des choses. Je me suis précipitée chez mon médecin, qui m’a expliqué que c’était l’un des nombreux symptômes de la ménopause. J’ai pris le problème à bras le corps, en me soignant naturellement. Je vous fais part de mes recherches sur le sujet.

Comment gérer la perte de mémoire à la ménopause ?

Les problèmes de mémoire à la ménopause, comme la difficulté à trouver vos mots, la perte d’attention, le flou mental, peuvent être grandement améliorés ou éliminés, par l’alimentation, les compléments alimentaires et pour celles qui le veulent par le traitement substitutif hormonal.

Les troubles de la mémoire à la ménopause sont sans gravité, leur fréquence augmente aussi à cause de la fatigue, le stress, une mauvaise hygiène de vie. Ils n’augmentent pas le risque de maladie d’Alzheimer.

La mémoire, c’est notre capacité à acquérir, conserver et restituer une information. A la ménopause, un grand nombre de femmes sont victimes de la perte de mémoire. La perte progressive des œstrogènes serait à l’origine des problèmes de mémoire de la femme ménopausée, mais cela n’est pas une fatalité, ni même irréversible.

Les facteurs provoquant la perte de mémoire à la ménopause.

    1. Plusieurs facteurs interviennent dans la perte de mémoire. La perte d’œstrogènes est le facteur. Prendre des compléments alimentaires (les phyto-œstrogènes) pour compenser ce manque d’hormones.

    2. L’alcool, le tabac et l’excès de graisse dans le sang peuvent accélérer la perte de mémoire car ils bloquent la circulation sanguine dans le cerveau.

    3. La prise de  médicaments comme les antidépresseurs et les somnifères créent des troubles de l’attention.

    4.  La dépression aussi est un facteur de troubles de la mémoire.

    5. Le stress est néfaste pour la mémoire. Pensez à vous relaxer en faisant du sport, ou des massages.

    6.  Les troubles du sommeil, l’insomnie aggravent les troubles de mémorisation.

Le top 6 des compléments alimentaires pour booster la mémoire.

Les solutions naturelles existent pour donner un coup de boost à votre mémoire.

ginseng-pour-la-mémoire

Le zinc pour lutter contre la perte de mémoire.

Le zinc permet d’améliorer la communication neuronale avec l’hippocampe en stimulant notre mémoire. Il est essentiel pour le traitement des pensées et de la mémoire. (Posologie, 30 mg en une seule prise le matin à un jeun). Vous pouvez aussi introduire dans votre alimentation des aliments contenant du zinc comme les fruits de mer particulièrement les huitres, les noix et les graines, les céréales complètes…

Le magnésium améliore la mémorisation.

Le magnésium augmente les capacités cognitives. Il améliore la mémorisation. Il aide à gérer le stress. Le magnésium aide à préserver le système nerveux et musculaires. (La posologie varie selon votre poids, demandez conseil à votre pharmacien). Vous pouvez aussi faire le plein de magnésium avec l’alimentation. Les aliments contenant le plus de magnésium sont les bananes, le chocolat noir, les fruits de mer, les céréales complètes, les noix de cajou…

La spiruline pour favoriser la concentration.

La spiruline (une micro algue douce) favorise la concentration, elle équilibre le système nerveux, elle diminue le stress, l’anxiété, les troubles de la mémoire. Elle favorise un meilleur sommeil. Prendre 2 à 6g par jour, à mélanger avec un jus de fruit.

Le Ginkgo Biloba pour améliorer la circulation sanguine du cerveau.

Le Ginkgo Biloba renforce toute l’activité cérébrale, améliore la mémoire, la concentration, la circulation sanguine du cerveau, il favorise le sommeil, et combat la dépression légère à modérée. Il améliore les réflexes physiques et mentaux. C’est aussi un très bon antioxydant.

Prendre de 400 à 600 mg par jour, le midi et le soir, faire des cures de plusieurs mois avec des pauses de d’une semaine toutes les 3 semaines.

La gelée royale pour stimuler la mémoire.

La gelée royale génère une stimulation de l’activité intellectuelle avec une amélioration de la mémoire. Elle favorise l’équilibre hormonal. Elle augmente la capacité de concentration. La gelée royale combat la dépression nerveuse légère. Elle redonne goût à la vie. Prendre 2g à 4 g de gelée royale fraîche bio par jour, faire 3 à 4 cures par an.

Le Ginseng pour l'équilibre nerveux.

Le ginseng augmente la capacité de concentration, il est excellent pour l’équilibre nerveux, il diminue le stress, l’anxiété et favorise la confiance en soi.

Prendre 2 g de ginseng tous les jours. Faire une cure de 3 à 4 semaines.

Les remèdes naturels pour retrouver la mémoire.

remèdes-naturels-pour-la-mémoire

L'aromathérapie pour les troubles de la perte de mémoire à la ménopause.

Pour être sûr d’avoir une huile E pure, choisissez une huile E d’origine biologique. Les huiles E peuvent s’utiliser soit en diffuseur, soit sur la peau (elles ne peuvent pas toutes être mises sur la peau, voir avec le pharmacien), soit en inhalation, soit par voie buccale.

  • L’huile E de romarin pour améliorer la concentration.
  • L’huile E de menthe poivrée, un booster de mémoire.
  • Huile E d’eucalyptus favorise l’attention et la mémoire.
  • L’huile E de Vétivier favorise la stabilité et la clarté mentale.
  • Huile E de gingembre pour stimuler le cerveau.

L'homéopathie pour le perte de mémoire à la ménopause.

En homéopathie il est toujours bien d’aller voir un homéopathe, qui personnalisera le traitement en fonction de vous. Mais si vous ne désirez pas en consulter un, je vous ai mis une liste des traitements les plus couramment prescrits en cas de troubles de la mémoire :

  • Sulfur 9 CH pour les oublis du passé proche.
  • Arnacadium oriental 9 CH pour stimuler les capacités cérébrales.
  • Kalium Phosphoricum 7 CH pour la fatigue psychique entrainant une baisse de mémoire.

Les tisanes pour booster la mémoire.

  • La tisane au ginseng : faites infuser une racine de ginseng (3 g maximum) dans le l’eau bouillante pendant 10 minutes et filtrer. Buvez une à deux tasses par jour.
  • La tisane au romarin : faites bouillir l’équivalent d’une  tasse d’eau et rajoutez y  une cuillère à soupe de fleurs de romarin, laissez poser 10 minutes, filtrez. Vous pouvez en boire 2 tasses par jour.
  • Tisane aux orties : prenez des feuilles d’orties séchées, faites infuser dans de l’eau chaude (entre 60 et 80 degrés), 5 minutes, filtrez, à boire chaude.
  • La tisane de Gingko : pour une tasse faite infuser dans de l’eau chaude 5 gr de feuilles de gingko, laissez infuser 10 minutes. Buvez plusieurs tasses de cette tisane dans la journée.

Les remèdes de grand-mère.

recettes-de-grand mère

L’infusion de sauge : faites une infusion de feuille de sauge, sucrée avec 1 cuillère à café de miel, elle fortifie la mémoire.

Le curcuma : ajouter du curcuma dans votre alimentation chaque jour. Elle peut être ajoutée dans les plats mais aussi dans les boissons. Cette épice permet d’améliorer la mémoire, elle joue un rôle contre la dépression, elle a des effets antioxydants et anti-inflammatoires.

Mes conseils.

Pour améliorer votre mémoire:

  • Pensez à varier votre alimentation ( mangez des omégas 3).
  • Faites des exercices mentaux ( mots croisés, sudoku….). Faites des exercices de mémorisation.
  • Pratiquez un sport, le sport oxygène votre cerveau, (course à pied, marche, pilates, yoga…).
  • Organisez-vous, utilisez un agenda, mettez vos clefs ou lunettes toujours au même endroit…

La perte de mémoire à la ménopause est un symptôme inquiétant pour nous les femmes, le spectre de la maladie d’Alzheimer fait peur, mais les troubles de la mémoire à cette période ne sont pas liés à cette maladie. Mais si cela vous stresse je vous conseille de consulter votre médecin qui vous fera faire des tests, vous permettant d’être rassurée.

Merci d’avoir visité mon blog, et n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à me poser des questions. Corie.

  •   
  •   

7 Commentaires sur “La perte de mémoire à la ménopause.

  1. lasertest says:

    I got this website from my friend who shared with me
    about this web page and at the moment this time I am
    visiting this site and reading very informative posts at this place.

  2. sb game hacker says:

    Hello i am kavin, its my first time to commenting anyplace,
    when i read this paragraph i thought i could also make comment due to this brilliant piece of writing.

  3. test says:

    I was suggested this blog through my cousin. I’m now not
    certain whether this publish is written by him as
    no one else recognize such detailed about my difficulty. You’re amazing!

    Thanks!

  4. imo for pc says:

    Great goods from you, man. I’ve understand your stuff previous to and you’re just extremely wonderful.
    I really like what you’ve acquired here, really like what you’re
    stating and the way in which you say it. You make it entertaining and
    you still take care of to keep it sensible. I cant wait to read far more from you.
    This is really a tremendous web site.

  5. Out of state movers says:

    Hi there! This post couldn’t be written any better! Reading through this
    post reminds me of my previous room mate! He always kept chatting about this.
    I will forward this page to him. Fairly certain he will have a good
    read. Thanks for sharing!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.