Les épices pour soigner la ménopause.

 

Depuis que je fais des recherches sur comment se soigner à la ménopause, je suis persuadée que l’alimentation a une forte influence sur la gestion des symptômes de la ménopause. J’ai toujours aimé relevé mes plats avec des épices, sans trop savoir leurs effets bénéfiques sur ma santé. Les épices pour soigner la ménopause est une façon naturelle et agréable de soulager les divers maux de la  ménopause. J’ai adopté avec plaisir cette méthode facile à appliquer et sans danger.

Les bienfaits des épices.

Les épices contiennent des anti-oxydants puissants, elles aident à stimuler le métabolisme, et elles permettent de stabiliser la glycémie. Les épices ont aussi des propriétés anti-inflammatoires puissantes. Beaucoup d’entre elles sont anti-bactériennes, anti-fongiques et anti-virales. Voilà pourquoi elles peuvent être efficaces dans le traitement de la ménopause. Depuis que je sais ça je les utilisent au quotidien dans mes plats et aussi dans mes boissons.

Quelles sont les épices pour soigner la ménopause.

Les épices pour soigner la ménopause sont nombreuses et chacune d’entre elles peut soigner plusieurs symptômes de la ménopause.

La cannelle.

C’est une épice utilisée depuis des siècles pour ses propriétés anti-inflammatoires, anti-oxydante et anti-bactérienne. Les Chinois l’utilise pour combattre les sautes d’humeur, l’anxiété et la dépression. Elle booste l’organisme, et permet de lutter contre la fatigue passagère. C’est aussi un stimulant œstrogénique. Elle aide à maigrir et stimule le pancréas. C’est pourquoi elle est très intéressante pour la ménopause. Si vous aimez la cannelle comme moi, n’hésitez pas à en mettre dans vos plats et vos boissons.

les épices pour soigner la ménopause

Le curcuma:

Originaire de l’Inde, cette épice fait partie depuis 3000 ans de l’histoire des hommes. Ses propriétés anti-inflammatoires  et anti-oxydantes en font une épice intéressante pour le traitement des douleurs articulaires. La médecine ayurvédique l’utilise pour de nombreux troubles, comme les maladies liées  au foie, aux problèmes digestifs et pour les rhumatismes. Les habitants d’Okinawa au japon ( l’endroit où l’on trouve le plus grand nombre de centenaires) l’utilisent dans la majorité de leurs plats. Le curcuma est très efficace pour les inflammations chroniques telles que l’arthrite et l’arthrose.  Pour augmenter ses effets il est conseillé de l’associer à une petite quantité de poivre noir.

Le gingembre.

C’est une épice qui a été découverte en Asie il y a environ 3000 ans. Le gingembre est utilisé en Asie a des fins thérapeutiques. Elle fait partie de la médecine chinoise, indienne, ayurvédique et aussi tibétaine. Le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires, antihistaminiques, et carminatives. Il peut soigner les maux de tête, les rhumatismes chroniques, les troubles digestifs, et la fatigue. Il faut savoir que le gingembre entre dans la composition de nombreuses crèmes contre les rhumatismes. C’est pour cela qu’il  faut l’utiliser pour réduire les effets néfastes de la ménopause. J’en ajoute dans beaucoup de plats mais aussi dans mon thé.

La muscade.

Elle a été découverte au XVII siècle en Europe. La muscade est réputée pour ces propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et  antibactériennes. Elle favorise la digestion, elle combat la fatigue physique et nerveuse, elle aide à gérer le stress et le surmenage. Elle contient des substances naturelles qui aident à stimuler la mémoire et la concentration. Encore une épice faite pour la ménopause. Pour ma part j’en met souvent dans les gâteaux.

anis étoilé

L’anis étoilé.

Cette épice est souvent utilisée dans la composition de mélange d’épices. Les chinois s’en servent beaucoup pour parfumer leurs plats. Elle a des vertus œstrogéniques, elle a les même effets que les hormones sexuelles féminines. Elle est donc parfaite pour soigner la ménopause.  L’anis étoilé est efficace contre les bouffées de chaleur, les douleurs articulaires, et l’arthrose. Je la consomme aussi sous forme de tisane pour lutter contre les problèmes digestifs.

Le safran.

Cette épice est cultivée depuis des siècles. Elle est originaire de Grèce et du moyen Orient. Le safran a des propriétés aphrodisiaques, stimulantes, et calmantes. Elle est préconisée dans la lutte contre la dépression légère, la fatigue et le surmenage. Elle stimule le foie et est recommandée pour les douleurs abdominales. Par contre elle est chère à l’achat, mais elle est vraiment utile pour beaucoup de symptômes de la ménopause. Lorsque je me sens fatiguée, j’en consomme beaucoup plus et très vite la sensation de fatigue dispparait.

Mes conseils.

Les épices pour soigner la ménopause, cela fonctionne, bien sur en les associant avec une alimentation équilibrée. Vous pouvez en mettre dans tous vos plats. Certaines de ces épices peuvent s’acheter sous forme de gélules, comme le curcuma et le gingembre. N’hésitez plus à agrémenter vos plats de ces fabuleuses épices, non seulement elles vont ajouter du gout à vos plats mais en plus elles vont vous soigner.

En associant les épices avec d’autres méthodes naturelles comme la phytothérapie, l’homéopathie, et les méthodes de relaxation, vous pouvez soulager de nombreux symptômes de la ménopause.

Merci d’avoir visité mon blog, et n’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à me poser des questions.

Corie
Corie

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.